verrou
étymologie
De l’ancien français veroil, issu du latin veruculum (« petite broche, brochette, petite pique »).

nom


verrou \ve.ʁu\ ou \vɛ.ʁu\ masculin

  1. (serrurerie) Pièce de fer fixée sur une porte ou une fenêtre et qui, poussée dans une gâchette, empêche d’ouvrir.
    • […], deux autres portes s’ouvraient sur ma chambre ; mais d’énormes verrous, placés à ces portes, et qui se tiraient de mon côté, suffisaient pour me rassurer. (Alexandre Dumas, ''Les Mille et Un Fantômes)
    • […] il remarqua que la porte de dehors n’était fermée qu’au loquet alors que, la veille au soir, il était sûr d’avoir poussé le verrou. (Louis Pergaud, La Vengeance du père Jourgeot, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  2. (informatique) Système permettant l'accès à une ressource partagée par au plus un seul processus simultanément.
    • L'utilisation de verrous est la base de la programmation concurrente.
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.008
Dictionnaire Français