vitesse
étymologie
 Composé de vite et de -esse. vistece, « habileté ».

nom

SingulierPluriel
vitessevitesses

vitesse \vi.tɛs\ féminin

  1. Allure, rapidité lors d’un mouvement.
    • L’appareil décrivait, à une vitesse de cinq kilomètres à l’heure, un large cercle […] (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 30 de l’éd. de 1921)
    • Sans cesse sur le pont, ajustant les écoutes de mes voiles pour en obtenir le meilleur rendement, utilisant chaque souffle de vent, j’avais réussi à conserver la vitesse d’à peu près un nœud. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil, tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • […] la préoccupation qui, chez les hommes, semble dominer toutes les autres, c’est celle de la vitesse obtenue soit par leurs propres moyens, soit par des instruments, et des appareils de locomotion, au perfectionnement desquels ils appliquent le meilleur de leur ingéniosité et de leurs facultés inventives. {{source|
    • La vitesse de circulation de la monnaie croissait ainsi de jour en jour et sa répudiation définitive semblait devoir être prochaine. (Wilfrid Baumgartner, Le Rentenmark (15 Octobre 1923 - 11 octobre 1924), Presses universitaires de France, 1925 (réimpr. 2e éd. revue), p. 93)
    • Pour évaluer exactement les temps de pose, il est indispensable de pouvoir déterminer ou vérifier les vitesses des obturateurs. (Agenda Lumière 1930, Société Lumière & librairie Gauthier-Villars, Paris, page 143)
    • La vitesse ne se marque pas tant, à mes yeux, par la distance parcourue en un laps de temps défini que par le pouvoir d’arrachement. (Jean-Paul Sartre, Les mots, 1964, collection Folio, page 195.)
  2. (Mécanique) Dérivée de la position par rapport au temps.
  3. (physique) (ou métaphorique) Rapport entre une distance parcourue et une unité de temps.
    • Le ciel est huit dixième couvert par cumulus et cumulo-nimbus, et un vent de S.-S.-E. à S.-E. de 60 kilomètres-heure augmente notre vitesse jusqu’à 240 kilomètres-heure. (Jean Mermoz, Mes vols, Flammarion, 1937, p. 91)
    • Il y avait déjà deux jours que le bateau filait vers le grand Nord, à la vitesse maintenue de vingt nœuds. (Jean Lhassa, Dernières Nouvelles d’ailleurs, Éditions Publibook, 2009, p. 209)
    • Les lois de la physique ne permettent pas de filer plus vite que la vitesse de la lumière. Si on s’approche de cette limite de vitesse, on peut bénéficier d’effets relativistes qui pourront diminuer le temps requis pour le voyageur, comme s’il voyageait à une vitesse plusieurs fois celle de la lumière. (Louis Dubé, « Tourisme interstellaire envahissant », dans Le Québec sceptique, n°70, automne 2009, p. 33)
  4. (phys) (En particulier) La valeur absolue d’un vecteur vitesse.
  5. Combinaison motrice d’engrenages sur un véhicule.
    • Mettre la vitesse sur le point mort pour démarrer la voiture.
    • En 1869, certaines bicyclettes comportaient déjà des systèmes imaginés pour changer les vitesses.
  6. Épreuve de sport cycliste.
    • Épreuve de vitesse, piste de vitesse, la vitesse olympique.
synonymes antonymes
traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.077
Dictionnaire Français