voie d'eau
étymologie
voir eau et voie

locution nominale


voie d’eau \vwa.do\ féminin

  1. Cours d’eau navigable.
    • […], ils achetèrent aussi ses actions du canal de Suez au khédive Isma'il, afin de contrôler la nouvelle voie d’eau reliant la mer Rouge et l’océan Indien à la Méditerranée et à l’Atlantique. (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, p.166)
  2. Trou dans la coque d'un navire.
    • […], l'eau montait rapidement et soulevait les plaques du parquet de l'ouverture de la chauffe ; en examinant le navire, on trouva que la voie d'eau était occasionnée par l'enlèvement de la garniture du tambour de jaumière pendant les grandes fatigues du navire, on aveugla cette voie d'eau à l'aube ; […]. (Revue internationale du droit maritime, 1888, vol. 4, p. 26)
synonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.069
Dictionnaire Français