voilà
étymologie
(1538) Grammaticalisation de l’impératif vois .

verbe

voilà \vwa.la\ invariable défectif

  1. Introduit une personne, une chose ou son action que l’interlocuteur peut sentir, très souvent visuellement. Quelquefois par opposition à voici qui sert à désigner une personne ou une chose qui est proche.
    • Voilà votre chapeau et voici le mien.
    • Voilà la personne que vous demandez.
    • Voilà un homme qui s’avance vers nous.
    • Vous cherchez de l’ombrage ? En voilà à une petite distance.
    • Le voilà qui arrive.
    • Voilà l’ennemi.
    • Il me semble que voilà Coelio qui s’avance de ce côté. (Alfred de Musset, Les Caprices de Marianne, 1833)
    • Ce n’est pas la peine, me dit l’étranger ; l’homme que voilà est précisément ce qu’il me faut. (Benjamin Constant, Adolphe, 1857)
    • Voilà ce que j’ai voulu et voilà ce que j’accomplis. (Émile Zola, Une page d’amour, Note, Georges Charpentier, Paris, 1878)
  2. S’emploie encore pour marquer un état prochain, ou même actuel, et une action qui a lieu présentement.
    • Voilà qui est fait.
    • Voilà qui va bien.
    • Voilà qu’on sonne.
    • (familier) Voilà ce que c’est que de faire l’impertinent. Tels sont les désagréments, les traitements fâcheux auxquels on s’expose quand on fait l’impertinent.
  3. Choses qui viennent d’être dites, expliquées, détaillées, par opposition à voici qui désigne ce qu’on va dire.
    • Voilà ce qu’il m’a dit et voici ce que je lui ai répondu.
    • Voilà ce qui en est résulté.
    • Voilà ce qu’il faut considérer.
    • Voilà sa raison.
    • Voilà sa preuve, voilà tout ce que je possède.
    • Du pain et du fromage, voilà quel a été son déjeuner.
    • Voilà les services que je lui ai rendus et voici quelle a été ma récompense.
    • (répétition, familier) Voilà voilà !
  4. (familier) Il marque ce qu’une chose a d’inopiné, de subit.
    • Comme nous étions à la promenade, voilà qu’une ondée vint à tomber.

traductions
  • allemand : hier ist
  • anglais : here is
  • espagnol : he ahí, he allí
  • italien : ecco, eccolo
  • portugais : eis

préposition

voilà \vwa.la\

  1. Indique un moment antérieur au moment de l’énonciation.
    • Bien qu’il commence déjà à être un grand garçon, il ne connaissait pas encore ses lettres, voilà quinze jours. (Alphonse Allais, Nouveau système de pédagogie, 1895)
    • Elle a décampé, voilà quinze jours, avec ses frusques, à l’anglaise ! (Roger Martin du Gard, Les Thibault - Le Cahier gris, chapitre 4, Éditions de la Nouvelle revue française, Paris, 1922)
synonymes
  • il y a#fr-prép|il y a
  • voici#fr-prép|voici



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français