zigouiller
étymologie
Du poitevin-saintongeais zigue-zigue et gouille au sens de gueule.
Dérivé de l’onomatopée zik qui exprime un mouvement brusque et se retrouve par exemple dans le mot zigzag.

verbe

zigouiller \zi.ɡu.je\ transitif conjugaison

  1. (familier) Tuer, égorger, assassiner.
    • Il allait la zigouiller comme un animal. ([http://www.midilibre.fr/2012/06/22/affaire-gobbato-verdict-aujourd-hui,521421.php midi libre du 22/6/2012])
    • Je regarde l’arme dans sa main. Ça bouge pas. J’ai idée qu’elle va me zigouiller sans sourciller. (Peter Cheyney, Les femmes s’en balancent, traduction de Michelle et Boris Vian, Gallimard, 1949, page 180)
  2. (Figuré) Supprimer, faire disparaître.
    • Oui, mon petit... la presse indépendante... la presse d’idées... A peu près morte... dès sa naissance... C'est ce salaud de Girardin qui l’a zigouillée le jour où il a tué Armand Carrel... (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette ↗, Éditions de l’Épi, Paris, 1930)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.047
Dictionnaire Français