zinc
étymologie
Nom commun 1 De l’allemand Zink.
Nom commun 2 (Verlan) Apocope de zincou, verlan de cousin.

nom


zinc \zɛ̃ɡ\ ou \zɛ̃k\ masculin

  1. (Chimie) (Au singulier) élément chimique#fr|Élément chimique et corps simple de symbole Zn et de numéro atomique 30.
    • On a constaté que la cellulose sous forme de papier-filtre est soluble dans les solutions aqueuses concentrées de certains sels, tel que ceux d'antimoine, chlorure d'étain, bromure de zinc. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  2. (chimie) (Au singulier) Métal blanc bleuâtre, ductile et malléable, qui sert à fabriquer des couvertures de toits, des gouttières, des tuyaux, des bassins, etc.
    • Une petite pluie froide faisait furtivement briller la couverture d'un appentis et tinter sur le zinc, à de rares intervalles, de pesantes gouttes d'eau qui s'échappaient d'une chanlatte percée. (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • De l'autre côté de la rue, à hauteur du premier étage, on voyait un gigantesque parapluie rouge, en zinc, qui servait depuis toujours d'enseigne à une boutique. (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, ch. V, Gallimard, 1937)
    • Plaque, feuille de zinc.
  3. (familier) (argot) Comptoir d’un bar qui a rarement été couvert de zinc, mais surtout de cuivre.
    • Ô vous qui buvez « sur le zinc », avez-vous jamais songé à toute la science qu'a dû déployer celui qui a fabriqué le verre dans lequel vous buvez le vin carminé ou la douce liqueur ? (Gustave Fraipont; Les Vosges, 1895, éd.1923)
    • […], ô riche et chanceux Hérault, toi qui verses au cœur des citadins déprimés l'intarissable joie liquide de tes litres vendus par toi trente sous et revendus, par l'épicier ou sur le zinc, trois francs. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Du zinc, où nous nous tenions accoudés, on découvrait à droite la perspective d'un pont et d'une partie des quais […]. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
  4. (familier) (argot) (Par métonymie) Bistro, café, troquet, par référence au comptoir en zinc que l'on trouve habituellement dans ce type d'établissement (voir ci-dessus).
    • L'âme parisienne se réchauffe dans les bistrots. Des lieux où le quotidien s'égrène doucement, à la cadence de l'horloge biologique d'un quartier, du café des petits matins au dernier verre du soir. L'espèce est pourtant en voie de disparition après qu'on lui a largement pillé ses décors ou son style pour les mettre à toutes les sauces, sans grand discernement. En oubliant l'esprit, sans lequel un bar n'en est pas vraiment un. Il reste heureusement quelques zincs indiscutables. (François Thomazeau, Au vrai zinc parisien, Parigramme, 2013)
  5. (familier) Avion.
    • L’Arc-en-Ciel a quatre ou cinq cents heures de vol ; […]. Or, au début de 1936, il était démonté, prêt à entrer au cimetière des vieux zincs. (Jean Mermoz, Mes Vols, p.108, Flammarion, 1937)
synonymes
voir café (3)

traductions
nom

SingulierPluriel
zinczincs

zinc \zɛ̃k\ masculin

  1. Zincou, mec, copain.

Zinc
nom de famille

Zinc

  1. Nom de famille.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.011
Dictionnaire Français