éméché
étymologie
Du participe passé de émécher.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinéméché
\e.me.ʃe\
éméchés
\e.me.ʃe\
Fémininéméchée
\e.me.ʃe\
éméchées
\e.me.ʃe\

éméché \e.me.ʃe\

  1. Qui est dans un état voisin de l'ivresse.
    • Un gendre un peu éméché, un autre gendre très sérieux ce soir. Il ne l'est pas toujours : Les deux filles, deux boulottes, qui bafouillent. (Paul Verlaine , Bons bourgeois, dans Les Mémoires d'un Veuf, 1886)
    • Il eut tôt fait d'en capter, car, ainsi que Kantor l'avait dit, les « donzelles » en question étaient éméchées, et bruyantes, ceci expliquant cela. (Mercedes Lackey, L'Exilé, vol. 2 : La Vaillance de l'exilé, traduit de l'anglais (USA) par Michèle Zachayus, éd. Bragelonne, 2012)
    • Trempés jusqu'aux os par la pluie torrentielle qui s'était abattue à la sortie du pub, et tous deux agréablement éméchés par l'alcool, on était absorbés l'un par l'autre, la fête n'existant plus pour nous. (Nuala Gardner, Le chien et l'enfant qui ne savait pas aimer, traduit de l'anglais par Sophie Guyon, City Edition, 2016, chap. 1)
  2. (Par extension) Qui dénote l'ivresse.
    • À une heure, des voix éméchées me parvinrent et quelqu'un tâtonna pour trouver la serrure du bungalow d'à côté. (Deon Meyer, Lemmer, l'invisible, traduit de l'anglais (Afrique du Sud) par Estelle Roudet, Éditions du Seuil, 2013)
forme fléchie

éméché \e.me.ʃe\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe émécher.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.027
Dictionnaire Français