bombement
étymologie
 Composé de bomber et de -ment.

nom

SingulierPluriel
bombementbombements

bombement \bɔ̃b.mɑ̃\ masculin

  1. État de ce qui est bombé.
  2. Relief bombé.
    • A un stade plus avancé, les bombements de Sphaignes sont envahis par Polytrichum commune et Aulacomnium palustre dont l'effet destructeur a été précisé par divers auteurs : […]. (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne ↗, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, [//ori-nuxeo.univ-lille1.fr/nuxeo/site/esupversions/6cfe60d7-a710-46a8-b32d-4a32b4c31a74 p. 123])
    • Différentes des autres Muscinées par leur aspect, très hygrophiles, les Sphaignes forment des bombements, des coussins des touffes de tiges dressées et souples pouvant atteindre plusieurs décimètres de longueur. (S. Jovet-Ast, Muscinées, Collection Cryptogamia, Société d'édition d'enseignement supérieur, 1952)
  3. (Médecine) (vieilli) Bourdonnement d'oreille.
synonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.024
Dictionnaire Français