cabrioler
étymologie
dénominal#fr|Dénominal de cabriole#fr|cabriole.

verbe

cabrioler \ka.bʁi.jɔ.le\ intransitif conjugaison

  1. Faire la cabriole ou des cabrioles.
    • Malgré, ou plutôt à cause de cet état de bouffissure, l’acheteur, le plus souvent, est séduit par le poil lustré, onctueux et cette ardeur factice qui fait cabrioler, se cabrer, ou croupionner les chevaux, comme s’ils étaient doués d’une vigueur hors ligne […]. (Gabriel Maury, Des ruses employées dans le commerce des solipèdes, Jules Pailhès, 1877)
    • On dansait : les couples face à face cabriolaient éperdument, jetaient leurs jambes en l’air jusqu’au nez des vis-à-vis. (, La femme de Paul, dans La maison Tellier, 1891, collection Le Livre de Poche, page 239.)
    • Plusieurs couples s’étaient formés parmi les invités de la princesse, qui se trémoussaient et cabriolaient à leur tour. (Louis Dumur, Dieu protège le tsar !, Albin Michel, 1927, page 360)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.029
Dictionnaire Français