enlève
forme fléchie

enlève \ɑ̃.lɛv\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de enlever.
    • Pour obtenir ce résultat, je me sers du même appareil que j’ai décrit pour traiter la fécule; seulement j’enlève le tissu intérieur, que j’appelle velours-taupe, et je le remplace par un autre plus grossier, tel qu’une toile d’emballage épaisse ou tous autres tissus analogues, soit en chanvre, coton, laine, feutre ou clayons en paille, qui puissent, sans se ressorer, permettre au liquide de s’échapper. (Description des machines et procédés pour lesquels des brevets ont été pris sous le régime de la loi du 5 juillet 1844, tome cinquante-cinquième, 1866)
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de enlever.
    • Débusquer les bases biologiques d’un comportement n’enlève rien à l’humanisme du geste ni au libre arbitre : nous demeurons toujours libres de choisir entre un geste altruiste ou égoïste. (La démagogie est-elle génétique ?, dans Le Québec sceptique, n° 58, page 17, automne 2005)
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de enlever.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de enlever.
    • Seigneur, viens à mon aide ! Ne sois pas mort ! Que notre sœur la mort te désaccouche, qu’elle t’enlève tes langes, qu’elle te naufrage de nouveau sur nos rivages ! (Alina Reyes, Souviens-toi de vivre, 2013)
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de enlever.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français