filature
étymologie
 Composé de filer et de -ature.

nom

SingulierPluriel
filaturefilatures

filature \fi.la.tyʁ\ féminin

  1. Usine où l’on file en grand les matières textiles.
    • Filature de soie, de laine, de coton.
    • Le contremaître, les ouvriers d’une filature.
    • Il raviva le commerce des toiles, la ville eut une filature. (Honoré de Balzac, La Vieille Fille (Balzac), 1836)
  2. (textile) Action ou art de filer en grand.
    • Le travail de filature consiste à retirer le fil du cocon dont la longueur est d'environ 480 mètres et à le dévider sans le briser. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  3. (cuisine) Usine ou atelier ou l’on élabore des andouilles.
    • [..] Depuis l’achat de la Maison Danjou (filature d’andouille centenaire) jusqu’à sa vente récente. (L’andouille de Vire)
  4. (Par extension) Action de suivre quelqu’un pour le surveiller.
    • Dans la circonstance actuelle, le policier était obligé d’opter entre l’une ou l’autre des filatures. (Pierre Souvestre et Marcel Allain, Fantômas, 1911, Éditions Robert Laffont, Bouquins, tome 1, page 1049)
    • Un détective peut prendre quelqu’un en filature.
    • Puis, à force de surveillance et de filatures, ils ont débordé sur les départements voisins et remonté les échelons d’un réseau de revendeurs de cannabis, heroïne et cocaïne. (Christophe Gobin, Laurence Munier, Trafic de stups : dix-sept interpellations, Vosges Matin, 20 septembre 2017)

traductions
  • anglais : spinning factory
  • italien : filanda

traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.008
Dictionnaire Français