gramophone
étymologie
De l’anglais gramophone, nom déposé en 1887 par l’américain Berliner.

nom

SingulierPluriel
gramophonegramophones

gramophone \ɡʁa.mɔ.fɔn\ masculin

  1. Phonographe.
    • Je leur fis voir des photographies de ma croisière, mes trophées de tennis et jouai en leur honneur sur le gramophone quelques disques de Granados. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Le palais des papes est à nous! Les petits hommes turbulents du XXe siècle font, en ces jours d'exposition, nasiller leurs gramophones sous la majesté de ces murailles,... (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • On avait installé le gramophone à rouleaux et l’on écoutait les chansons de Léon Bérard. (Édouard Bled, J’avais un an en 1900, Fayard, 1987, Le Livre de Poche, pages 85-86.)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français