habitus
étymologie
Du latin habitus, dérivé de habere (« avoir »).

nom

habitus \a.bi.tys\ masculin

  1. (Médecine) Apparence générale du corps considérée comme le reflet de l’état de santé ou de maladie d’un individu.
    • habitus morbide : aspect d’un sujet diabétique ou alcoolique par exemple.
    • habitus physiologique : apparence d’un sujet sportif.
  2. (Géologie) Aspect de la forme d’un cristal. Il peut être tabulaire, aciculaire, en prisme, columnaire, etc.
  3. (sociologie) Manière d’être, ensemble d’habitudes d’un individu.
    • Le christianisme consiste essentiellement dans une certaine attitude de l'âme, dans un certain habitus de notre être moral. Susciter chez l'enfant cette attitude, tel sera donc le but essentiel de l'éducation. (Émile Durkheim, '''', chapitre 3, 1938)
    • Les conditions sont donc réunies pour que la convergence entre l'informatique et la téléphonie se réalise sous la forme d’« ordiphones » mobiles très multifonctionnels, véritables bureaux de poche. Notebooks, notepads, assistants personnels numériques, livres électroniques... les noms sont encore flottants, et ils sous-évaluent, selon un habitus culturel tenace, la fonction téléphonique qui apporte pourtant l'essentiel, à savoir la puissance commutative des réseaux. (La France en prospectives, sous la direction de Jean-Baptiste de Foucauld & ‎Robert Fraisse, éd. Odile Jacob, 1996)
    • Les membres de la petite bourgeoisie sont caractérisés par un habitus fondé sur la restriction par prétention, le volontarisme rigoriste liés à leur volonté d’ascension sociale. Ils témoignent d’une « bonne volonté culturelle » : imitation de la classe dominante, […]. (Marc Montoussé, ‎Serge d’Agostino, Patrice Bonnewitz & al., 100 Fiches de lecture en économie, sociologie, histoire et géographie économiques, Bréal, 2008, p. 134)
    • L’autorité à laquelle est soumise la femme a pour objet la préservation de la horma dans laquelle elle a été éduquée et qu’elle reproduit grâce à l’habitus, inculqué dès sa tendre enfance et qu’elle inculque à son tour lorsqu’elle devient mère. (Lahouari Addi, Sociologie et anthropologie chez Pierre Bourdieu, La Découverte, 2002)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.043
Dictionnaire Français