injustice
étymologie
Vient du latin injustitia.

nom

SingulierPluriel
injusticeinjustices

injustice \ɛ̃.ʒys.tis\ féminin

  1. Manque de justice ou d’équité.
    • Aussi l’injustice est-elle le défaut capital des natures féminines. Cela vient du peu de bon sens et de réflexion que nous avons signalé, […]. (Arthur Schopenhauer, Essai sur les femmes, dans Pensées & Fragments, traduction par J. Bourdeau , Félix Alcan, éditeur, 1900 (16e éd.))
    • Il venait de songer, comme à un aspect spécial de l’injustice irrationnelle du destin, que ces deux hommes vivaient, alors que Kurt était mort. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 346 de l’éd. de 1921)
    • Son procédé est plein d’injustice.
  2. Situation contraire à la justice, à l'équité.
    • Comme mon guide me conduit à la buanderie commune, une rougeaude aux manches retroussées l'interpelle, élève la voix, dénonce des injustices. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  3. Acte contraire à la justice, à l'équité.
    • Toutes les fois qu'un Indien peau-rouge n'a pas été froissé par l’injustice, l’accueil qu'il fait à son frère blanc est un exemple touchant de cette hospitalité qu'on ne rencontre que chez les peuples sauvages. (Les Peaux-Rouges (Extrait du Quarterly Review, n°130), dans Bibliothèque universelle de Genève, Vol.28, page 43, 1840)
    • La cause de ces insurrections est presque toujours la même : les exactions, les extorsions et mille autres injustices commises par les caïds (gouverneurs) qui, ayant acheté leur poste, ne songent qu'à rentrer dans leurs fonds et à s'enrichir aux dépens de leurs administrés. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc: étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p.10)

traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.007
Dictionnaire Français