monitoire
étymologie
Du latin monitorius.

adjectif

SingulierPluriel
monitoiremonitoires

monitoire \mɔ.ni.twaʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui sert d'avertissement.
    • Des lettres monitoires.

traductions
nom

SingulierPluriel
monitoiremonitoires

monitoire \mɔ.ni.twaʁ\ masculin

  1. (christianisme) Lettre d’avertissement pour obliger, sous des peines ecclésiastiques, tous ceux qui ont connaissance d’un crime ou d’un fait qu’on cherche à éclaircir, à venir révéler ce qu’ils savent.
    • Il existe un monitoire de l’évêque de Durham contre des clercs irréguliers de cette catégorie qui avaient l’habitude de s’associer avec les brigands des frontières, et qui profanaient les plus saints offices des fonctions ecclésiastiques en les célébrant pour le bien des voleurs, des brigands et des assassins, au milieu des ruines et dans les cavernes, sans égard pour les formes canoniques. (Walter Scott, Ivanhoé, ch. XXXIII, note du traducteur, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
  2. (christianisme) Citation à comparaître devant un tribunal ecclésiastique, sous peine d’excommunication.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.029
Dictionnaire Français