opuscule
étymologie
Du latin opusculum, diminutif de opus#la|opus, « ouvrage, travail ».

nom

SingulierPluriel
opusculeopuscules

opuscule \ɔ.pys.kyl\ masculin

  1. Petit ouvrage de science ou de littérature.
    • « Mais c'est si ravissant ce petit opuscule, ce petit tract », dit Mme Swann. (Marcel Proust, À l’ombre des jeunes filles en fleurs, Première partie)
    • Mais il y a aussi le flot ininterrompu des brochures et opuscules sur l'islam qui encombrent les kiosques et les étalages de livres sur les trottoirs des grandes villes d'Égypte. (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, p.135)
    • Il y aura toujours des gens pour penser que « ondée » est plus joli que « pluie », qui préféreront « opuscule » à « petit livre », « missive » à « lettre », « expliciter » à « expliquer », « pinacothèque » à « musée », « céphalalgie » à « mal de tête » et trouveront plus distingué d'avoir une protubérance qu'une bosse. » (Robert Beauvais, L'hexagonal tel qu'on le parle'', Hachette, 1970)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.019
Dictionnaire Français