paganisme
étymologie
Du latin paganismus. paenisme.

nom

SingulierPluriel
paganismepaganismes

paganisme \pa.ɡa.nism\ masculin

  1. Religion des païens, sorte de polythéisme.
    • La Gaule était restée longtemps en dehors de cette christianisation. Pendant près de deux siècles, le paganisme résista aux entreprises de la nouvelle religion. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Jamais, peut-être, pareille orgie ne s’était déroulée à la face du ciel depuis les tristes âges du paganisme, et, si je n’avais été prévenu, je me serais cru transporté par un songe diabolique dans les sentines de Suburre, dans les lupanars de Capoue. (Pierre Louÿs; Les Aventures du roi Pausole, 1901)
    • L’enfance de la jeune fille s’était écoulée pâle et décolorée, au milieu de pratiques religieuses outrées, dans ce pays où la religion du Christ est plutôt un paganisme que la foi pure, noble et simple de nos contrées. (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.033
Dictionnaire Français