phénique
étymologie
Du grec ancien φαίνω et -ique.

adjectif

SingulierPluriel
phéniquephéniques

phénique \fe.nik\ masculin et féminin identiques

  1. (chimie) Qui contient ou qui dérive du phénol.
    • Acide phénique, phénol.
    • Si l’on avait connu, avant d’employer l’acide phénique, ses propriétés déminéralisantes agissant dans le même sens que la maladie et soustrayant à l’organisme des éléments d’histogenèse, le soufre et la potasse, il est peu probable que l’on eût fondé tant d’espérances sur sa valeur thérapeutique dans la fièvre typhoïde. (Albert Robin, « De l’action physiologique de la thalline et de ses contre-indications thérapeutiques », in La Lancette française : Gazette des hôpitaux civils et militaires, soixante-deuxième année, no. 122, 24 octobre 1889)
    • Rentrons au camp, où nous demanderons à notre pharmacie un peu d’acide phénique. (Arthur Conan Doyle, Le Monde perdu (Arthur Conan Doyle), 1912)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français