rayonne
étymologie
(1924) De rayon du fait de l’aspect brillant du tissu.

nom

SingulierPluriel
rayonnerayonnes

rayonne \ʁɛ.jɔn\

  1. Textile artificiel et fragile désignant dès 1924 la soie artificielle et fabriqué à partir de cellulose.
    • Très tôt la collaboration économique franco-allemande est acceptée par les industriels du textile de la région lyonnaise. L’explication est simple à trouver : les industries de la soie, de la rayonne et de la schappe de la zone libre sont autant dépendantes du bon vouloir des autorités allemandes a fortiori que celles de la zone occupée. (Patrick Veyret, Lyon 1939-1949 - De la collaboration industrielle à l’épuration économique, 2008. p.45.)
    • Pourtant, le comte Hilaire de Chardonnet est l’inventeur d’un matériau qui a fait florès : la soie artificielle, que l’on appelle rayonne ou encore viscose, mélange de cellulose et de collodion. (Frédéric Plancard, Un homme qui ... rayonne, Le Mag n° 107, 24 septembre 2017)
forme fléchie

rayonne \ʁɛ.jɔn\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe rayonner.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe rayonner.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe rayonner.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe rayonner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe rayonner.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.019
Dictionnaire Français