allouer
étymologie
Du latin allocare.

verbe

allouer \a.lwe\ transitif conjugaison

  1. Accorder quelque chose à quelqu'un.
    • Si le gouvernement alloue aux membres du haut clergé des traitements supérieurs à ceux du clergé subalterne, c'est qu'il le veut bien. (P.-A.-F. Gérard, L'insurrection du clergé catholique : Moyens de le faire rentrer dans l'ordre, Bruxelles, chez J. Rozez, 1879, p. 21)
    • Pourtant lʼon ne peut sʼempêcher de rappeler que le même tribunal avait pu allouer des dommages et intérêts à Bill Gates dont le nom avait été déposé comme marque par un restaurateur de Sainte-Luce (Martinique). (René Kiminou, Economie et droit des affaires de la Caraïbe et de la Guyane: Tome 2, 2010)
  2. Assigner, affecter, une chose à quelqu'un ou à une autre chose.
    • Le traitement que le budget alloue à ces fonctionnaires.
    • Un système d'exploitation multitâche alloue le travail du processeur aux processus en attente, pour un bref laps de temps, à leur tour.
  3. Passer une dépense en compte.
    • Allouer les dépenses.
synonymes
  • Assigner, affecter, une chose à quelqu'un ou à une autre chose : attribuer
  • Passer une dépense en compte : approuver
antonymes
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français