applique
étymologie
De appliquer.

nom

SingulierPluriel
appliqueappliques

applique \a.plik\ féminin

  1. (arts) Tout ce qui est appliqué, fixé sur un objet pour le décorer.
    • Pièces d’applique.
    • L’or, l’argent et autres métaux laminés sont mis en applique sur les meubles, sur les moulures d’une corniche, etc.
  2. (En particulier) Luminaire appliqué au mur.
    • Le palier est long et étroit, le mur est tendu d’une imitation de tapisserie à ramages vert sombre où brille le cuivre d’une applique à gaz. (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
    • […], puis se dirige à la lueur des appliques de la salle de bains jusqu'au semainier où elle range ses bijoux. (Didier van Cauwelaert, La vie interdite, Albin Michel, p. 171).

traductions
forme fléchie

applique \a.plik\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de appliquer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de appliquer.
    • On était enclin déjà, je pense, à juger la qualité et la compétence d’un médecin par le prix qu’il fait payer : plus il prend cher, et plus il doit être savant. Ce critérium s’applique encore davantage aux médicastres, aux voyantes et aux charlatans. (Revue de Saintonge et d’Aunis, 1908, volume 28, page 90)
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de appliquer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de appliquer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de appliquer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français