aristoloche
étymologie
Du latin aristolochia voir aristolochique, aristo-, lochies : les racines de la plante possèdent des vertus médicinales en particulier contre la goutte ou pour faciliter les écoulements accompagnant les accouchements.

nom

SingulierPluriel
aristolochearistoloches

aristoloche \a.ʁis.tɔ.lɔʃ\ féminin

  1. Genre de plantes à fleurs monopétales en forme de cornet renflé à la base, appartenant à la famille des aristolochiacées et comprenant plus de 300 espèces retrouvées principalement dans les régions tropicales et méditerranéennes.
    • L’heure de la sieste s’écoulait au milieu d’un grand silence, le hamac suspendu dans la galerie qui conduisait au jardin, et que protégeaient les feuilles de l’aristoloche. (José Cabanis, Les cartes du temps, Gallimard, 1962, Le Livre de Poche, page 114.)
    • Les Yéménites utilisent le suc d’une aristoloche (Aristolochia bracteata) pour diminuer la sensation de soif lors des longs périples pédestres dans les massifs montagneux, mais ils m’ont signalé que cette plante a la réputation d’être toxique. (Jacques Fleurentin, Guérisseurs et plantes médicinales du Yémen, 2004)

traductions
  • espagnol : aristoloquia



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.030
Dictionnaire Français