bénit
étymologie
voir bénir

adjectif

SingulierPluriel
Masculinbénitbénits
Fémininbénitebénites

bénit masculin

  1. (religion) Consacré au culte par des bénédictions.
    • […], sur deux chaises était posé un cercueil de bois blanc, à demi recouvert d’une nappe de toile écrue qu’ornaient seulement le crucifix de cuivre et le rameau de buis bénit. (Octave Mirbeau, Le Père Nicolas, dans Lettres de ma chaumière, 1885)
    • Autrefois on venait en pèlerinage chercher certaine huile bénite qu'on y distribuait et qui avait, disait-on, le privilège de rendre l'ouïe aux sourds. (Gustave Fraipont; Les Vosges, 1895)
    • Elle avait brûlé deux cierges bénits, une douzaine de bougies et commencé une neuvaine, lorsqu’enfin le flux glaireux et nauséabond s'alentit, […]. (Jean Rogissart, Mervale, Éditions Denoël, Paris, 1937, page 27)
forme fléchie

bénit \be.ni\

  1. Participe passé au masculin singulier, uniquement employé au passif, du verbe bénir.
    • Le pain a été bénit par le prêtre.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe bénir.
    • Le prêtre s’agenouille devant la croix, puis bénit le pain et le vin.
  3. Troisième personne du singulier du passé simple du verbe bénir.
    • Il prit le pain, le bénit, le donna à ses disciples.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.022
Dictionnaire Français