bachot
étymologie
(Nom 1) De bac et du diminutif -ot.
(Nom 2) Dérivé de bachelier avec le suffixe -ot.

nom

SingulierPluriel
bachotbachots

bachot \ba.ʃo\ masculin

  1. (marine) Petit bac.
    • Je connaissais dans l’île un pêcheur et sa femme, je les hélais du rivage, ils venaient nous chercher dans leur bachot, et nous passions la journée avec eux. (Hector Malot, Les Amants, Michel-Lévy frères, 1862, p. 230)
    • « Quand je repassai le pont de Villeneuve, on voyait quelque chose de noir au milieu de la Seine. De loin, ça avait l’air d’un bachot. (Alphonse Daudet, Le Prussien de Bélisaire, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 72.)
    • Tous, arrivés au même endroit, s’arrêtaient, attendant le passeur. Le lourd bachot allait sans fin d’une rive à l’autre, déchargeant dans l’île ses voyageurs. (, La femme de Paul, dans La maison Tellier, 1891, collection Le Livre de Poche, page 222.)
    • Sur la Seine circulaient lentement quelques gros bachots représentant des dômes, des pyramides, des monuments compliqués en feux de toutes nuances. Des festons enflammés traînaient jusqu’à l’eau ; et quelquefois un falot rouge ou bleu, au bout d’une immense canne à pêche invisible, semblait une grosse étoile balancée. (, La femme de Paul, dans La maison Tellier, 1891, collection Le Livre de Poche, page 238.)
    • Une petite rivière, ou plutôt un ruisseau, serpentait à travers le domaine, contenant dans ses eaux claires du bon et gros poisson ; un petit bachot enchaîné indiquait que les hôtes du lieu faisaient, sur ce fleuve en miniature, de la navigation de plaisance. (Édouard Foà, À travers l’Afrique centrale. Du Cap au lac Nyassa, E. Plon, Nourrit et Cie, 1897, p. 120)
    • Enfin, […], nous parvînmes à nous emparer d'un mauvais bachot faisant de l'eau partout, qui dut traverser et retraverser à trois reprises pour transporter notre petite caravane sur la rive gauche. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 144)

nom

SingulierPluriel
bachotbachots

bachot \ba.ʃo\ masculin

  1. (familier) (Éducation) Baccalauréat.
    • L’intrépide jouvencelle avait passé ses deux bachots et voici que, maintenant, elle étudiait la médecine. (Alphonse Allais, Idylle moderne dans Pas de bile !, Flammarion, 1893, pages 40-41)
    • Je passai mon bachot six semaines plus tard. Puis j'allai à Paris faire mon droit ; […]. (Guy de Maupassant, La Question du Latin, dans Le Gaulois du 2 septembre 1886)
    • Dès que j’en aurai fini avec mon bachot, je tâcherai de devenir directeur de quelque chose. (Victor Cherbuliez, Olivier Maugant, Hachette, 9e édition, 1910, page 13)
    • Jusqu’au dernier bachot, mon ami Georges Galard défraya la chronique familière du lycée. (Henri Troyat, Le mort saisit le vif, 1942, réédition Le Livre de Poche, page 12)
    • Après plusieurs échecs au bachot, elle avait été reçue au Conservatoire sans le faire exprès. (Paul Guth, Le mariage du Naïf, 1957, réédition Le Livre de Poche, page 17)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français