concentration
étymologie
Dérivé du verbe concentrer avec le suffixe ''-ation.

nom

SingulierPluriel
concentrationconcentrations

concentration \kɔ̃.sɑ̃.tʁa.sjɔ̃\ féminin

  1. (physique) Action de regrouper en un point ou une zone ce qui était dispersé.
    • La concentration de la chaleur.
    • La concentration des rayons solaires au foyer d’une lentille.
    • La concentration d'un faisceau d'électrons dans un tube cathodique.
    • (Figuré) La concentration du pouvoir dans les mains d’un seul.
  2. (chimie) Quantité relative d'une substance par rapport à un milieu.
    • Nous avons donc fait germer aseptiquement des spores de Funaires sur des milieux additionnés d’acide naphtyl-acétique à des concentrations de 10-9, 10-7, 10-5. (Colloques internationaux du Centre national de la recherche scientifique, n° 28, Morphogenèse; CNRS, 1951, p. 272)
    • Nous employons ici systématiquement comme liquide de contraste des solutions triiodées hydrosolubles de faible concentration (25 % à 35 % max.). (André A. Arianoff, La sphinetérotomie de l’oddi en chirurgie biliaire : indications, techniques, résultats, Éditions Arscia, 1968, p. 50)
  3. Présence d'un grand nombre de choses ou de personnes apparentées dans une zone restreinte.
    • En général, la vue se heurte à des rochers serrés, à des amoncellements de prisons. Cette concentration trahit un désespoir paralysant comme une crampe : une sorte d’agoraphobie caractérise ces gravures. (Carl Einstein, Gravures d’Hercules Seghers (1585-1645), Revue Documents n° 4, septembre 1929)
    • Une concentration de motards. (rassemblement organisé avec camping)
  4. Action faire porter la pensée sur une idée ou une action précise, de façon spontanée ou moyennant un effort particulier.
    • Il s'ensuit diverses sensations physiques (p. ex., rougissements, tremblements, transpiration) et une contre-performance des fonctions cognitives (p. ex., problèmes de concentration, trous de mémoire). (Stéphane Bouchard et Bernard Rivière, « Les troubles anxieux », chap. 3 de Psychologie clinique de la personne âgée, sous la direction de Philippe Cappeliez, Philippe Landreville et Jean Vézina, Ottawa, Presses de l'Université d'Ottawa et Paris, Masson, 2000, p. 57)
    • Le mot concentration, dans le yoga de Patanjali, implique bien une bataille contre les pensées parasites. (Arnaud Desjardins, L'audace de vivre, Éditions de la Table Ronde, Paris, 1989, p. 73)
    • La pratique de la concentration consiste à choisir un objet sur lequel on focalise son attention qu'on s'efforce de maintenir sans se laisser distraire. (Mathieu Ricard, Plaidoyer pour l'altruisme, NiL, Paris, 2013, p. 278)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.021
Dictionnaire Français