contrebalancer
étymologie
voir contre-, balancer

verbe

contrebalancer \kɔ̃t.ʁə.ba.lɑ̃.se\ transitif conjugaison

  1. Égaler en poids de manière à faire équilibre.
    • Un poids qui en contrebalance un autre. Ces deux poids se contrebalancent.
  2. (Figuré) Égaler en force, en valeur, en mérite, etc.
    • La nature a sur la matière vivante de tels droits, qu’il faut à l’homme des efforts incessants pour les contrebalancer. (Jean Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, École impériale vétérinaire de Toulouse, Thèse de médecine vétérinaire, 1868)
    • Pendant un temps, les forces de construction et de consolidation contrebalancèrent les impulsions contraires du hasard et aussi l’ignorance naturelle, les préjugés, les passions et l’égoïsme dissipateur de l’humanité. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 408 de l’éd. de 1921)
    • Mais ce n’est pas que sur le ciel que donnent les chapelles. Des présences inquiétantes y contrebalancent celles des Anges : Swedenborg pour un moment l’emporte sur saint François d’Assise. (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 198)

traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.010
Dictionnaire Français