égaler
étymologie
dénominal#fr|Dénominal de égal#fr|égal.

verbe

égaler \e.ɡa.le\ transitif conjugaison (pronominal : s’égaler)

  1. Rendre égal.
    • Égaler les parts, les portions.
    • La mort égale tous les hommes, égale tous les rangs.
  2. (Mathématiques) Être égal en quantité à (=).
    • On a l’habitude d’égaler le nombre des maisons éclusières à celui des écluses; cependant ces dernières sont souvent assez voisines pour qu’un seul éclusier puisse suffire à la manœuvre de plusieurs écluses. (Rapport au roi sur la situation des canaux au 31 mars 1823, par Jacques-Joseph Corbière, Paris : Imprimerie royale, avril 1823, p. 18)
    • Cinq multiplié par quatre égale vingt.
  3. Atteindre en degré, en mérite.
    • Cet auteur a égalé les anciens.
    • Égaler quelqu’un en mérite, en beauté, en talents.
    • Sa prudence égale son courage.
    • Rien n’égale sa beauté.
    • Cela est d’une perfection que rien n’égale.
    • Égaler quelqu’un à un autre : le mettre au même niveau qu’un autre, prétendre qu’il lui est égal.
    • Il n’y a personne qu’on puisse lui égaler.
    • Il s’est égalé aux plus grands savants.
  4. (analogie) Rendre uni, plan, égaliser.
    • Cette allée est raboteuse, il faut l’égaler.
  5. (pronominal) Devenir égal.
    • Cette Antigone voyoute pourrait courir toutefois le risque d'énoncer un univers d’indifférenciation où l'ordre légal et la transgression s’égaleraient sur un seuil éthique au-delà du bien et du mal, […]. (Rose Duroux, Les Antigones contemporaines: de 1945 à nos jours, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2010, page 310)
synonymes antonymes
traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.034
Dictionnaire Français