ensemencer
étymologie
De semence.

verbe

ensemencer \ɑ̃s(ə).mɑ̃.se\ transitif conjugaison

  1. (Agriculture) Répandre des semences en vue de les cultiver.
    • On combat l’ivraie annuelle par des assolements; elle ne repousse pas dans un champ mis en luzerne ou en trèfle; s'il est ensemencé en pois gris ou en vesces, elle se trouve étouffée; enfin, elle périt sous les binages […]. (Ch. de Bussy, Dictionnaire usuel et pratique d'agriculture et d'horticulture, Paris : Humbert libraire-éditeur, 1863, page 390)
    • Dans la première année, c'est-à-dire immédiatement après l’endiguement, on a l'habitude d’ensemencer le polder en orge. C'est l’ensemencement qui réussit le mieux dans la terre imparfaitement desséchée et dessalée. (Achille Le Cler, « Mémoire sur l'endiguement et la mise en culture des polders de la baie de Bourneuf (Vendée) », dans les Mémoires et compte-rendu des travaux de la Société des ingénieurs civils de France, année 1867, Paris : chez Eugène Lacroix, 1867, p. 201)
    • Là, un champ labouré n’avait pas été ensemencé ; ici, une pièce de blé était trépignée par les bêtes ; […]. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 418 de l’éd. de 1921)
    • Cette étendue varie suivant les régions : aux environs de Tunis la mechia est le terrain sur lequel on ensemence un caffiz de blé (570 litres), un caffiz d'orge et trois ouibas (11O litres) de fèves; […]. (Questions diplomatiques et coloniales: revue de politique extérieure 1907, vol. 23, page 208)
  2. (Par analogie) (biologie) Inoculer de germes de microorganismes.
    • La culture du bouillon est ensemencée sur un tube de gélose; vingt-quatre heures après, on voit des traînées de coli, semées de colonies rondes de staphylocoques. (Comptes rendus des séances de la Société de biologie de Paris, volume 51, page 572, Masson, 1899)
    • Le cryptocoque est cultivable à 38°, en ensemençant, avec du pus aseptique d'abcès, de la gélose au crottin de cheval recouverte d'une macération de ganglions du même animal : […]. (G. Marotel, Parasitologie vétérinaire, J.-B. Baillière & fils, 1927, page 520)
  3. (Figuré)
    • La présence d’Odette continuait d’ensemencer le cœur de Swann de tendresse et de soupçons alternés. (Marcel Proust, Un amour de Swann, 1913, réédition Le Livre de Poche, page 237)
synonymes
traductions
  • allemand : säen, einsäen



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français