faisanderie
étymologie
De faisan et -erie.

nom

SingulierPluriel
faisanderiefaisanderies

faisanderie \fə.zɑ̃.dʁi\ féminin

  1. Lieu où l’on élève des faisans.
    • #* […] la plupart des faisandiers tiennent aussi dans leur faisanderie un duc qu'ils mettent toujours en cage sur les juchoirs dans un lieu découvert, afin que les corbeaux et les corneilles s'assemblent autour de lui, et qu'on puisse tirer et tuer un plus grand nombre de ces oiseaux criards qui inquiètent beaucoup les jeunes faisans […]. (Georges-Louis Leclerc de Buffon, Histoire naturelle des animaux, « Le Duc ou Grand Duc », in Œuvres'', Bibliothèque de la Pléiade, 2007, page 1098.)
  2. (rare) (Péjoratif) Ensemble des escrocs, maîtres-chanteurs, voleurs, etc.
    • Mieux vaut […] m’évader de ce milieu de faisans et rejoindre les miens, les pauvres bougres de travailleurs […]. Reprends ta plume, Henri Fagerolle, celle du poète et du romancier, et mets-toi à la besogne. Il ne te restera de ton court passage dans la faisanderie qu’un invincible dégoût et beaucoup d’amère expérience. (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette ↗, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 203)

traductions
  • italien : fagianeria
  • russe : фазаний двор



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.029
Dictionnaire Français