grognasse
étymologie
De grogner et du suffixe péjoratif -asse ; apparu historiquement au XIXe siècle pour définir les femmes entourant les grognards.

nom

SingulierPluriel
grognassegrognasses

grognasse \ɡʁɔ.ɲas\ féminin

  1. (France) (injur) Femme que l’on méprise pour des raisons variées.
    • Depuis l’histoire de ce vieux Samson pourri avec sa gueule de raie et sa conne la mère Dalila qui profite de son sommeil pour lui chouraver son Colt ou quelque chose comme ça, qu’après ce vieux de con de père Samson, [...] il dessoude les affreux à coups de mâchoire d’âne, vous parlez d’un drôle d’outil, depuis donc l’histoire de ce vieux cave pourri, Simon craignait de pas pouvoir être totalement en confiance avec les grognasses et on verra qu’il avait bien raison. (A. D. G., Notre frère qui êtes odieux…, Gallimard, Série noire, 1974)
    • Mais il s’en fout, au fond, il s’éclate avec sa grognasse, il s’assure juste qu’il peut continuer à la niquer tranquille. (Jean-Philippe Blondel, Au rebond, Actes Sud junior, 2009, ISBN 2742779698)
forme fléchie

grognasse \ɡʁɔ.ɲas\

  1. Première personne du singulier de l’imparfait du subjonctif de grogner.
  2. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de grognasser.
  3. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de grognasser.
  4. Première personne du singulier du présent du subjonctif de grognasser.
  5. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de grognasser.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.002
Dictionnaire Français