hold-up
étymologie
Emprunté à l’anglais hold-up.

nom

hold-up (h aspiré)\ɔl.dœp\ masculin invariable (orthographe traditionnelle)

  1. (Anglicisme) (crimes) Braquage, vol à main armée, attaque à main armée.
    • La sombre et incroyable histoire des « gangsters rouges », auteurs présumés d’un braquage de banque en Roumanie, à la fin des années 50, qui durent rejouer le hold-up pour un film de propagande.
  2. (Figuré) Accaparement injuste de quelque chose.
    • Verisign fait un hold-up sur tous les noms de domaines qui n’existent pas…encore.
    • "C'est la première fois que François Fillon utilise comme vocabulaire politique les mots de sexisme, de misogynie et ce n'est pas crédible". "C'est un petit hold-up sur le féminisme", a-t-elle expliqué."(Rossignol: Fillon fait "un petit hold-up sur le féminisme" ↗, LCP le 27 janvier 2017)
  3. (Figuré) Accaparement au dernier moment de quelque chose, en particulier de la médaille d’or dans le sport.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français