immanquablement
étymologie
Dérivé de immanquable avec le suffixe adverbial -ment#fr-suf-1|-ment.

adverbe

immanquablement \ɛ̃.mɑ̃.ka.blə.mɑ̃\ ou \i(m).mɑ̃.ka.blə.mɑ̃\ (moins courant)

  1. D’une manière immanquable ; inévitablement.
    • La charité nous porte immanquablement à faire quelque chose pour Dieu. (François de Salignac de La Mothe- '=oui, t. XVIII, p. 233)
    • Si l'entaille se creusait plus avant sous la dent du ressac, elle les eût immanquablement entraînés à la dérive! (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Il me quitte ; il doit acheter du jambon et du vinaigre, car les officiers l'ont naturellement chargé de leur cuisine, comme ils en chargent immanquablement tout professeur, tout prêtre, tout poète. (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
    • À l'antisémitisme politique s'associe immanquablement l'antisémitisme religieux : le chauvinisme exploite le fanatisme et le fanatisme se fait le paravent du chauvinisme. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Le roi et les privilégiés auraient voulu que les états délibérassent comme en 1614, c'est-à-dire « par ordre ». Les privilégiés auraient eu immanquablement la majorité et les états auraient été incapables d'opérer aucune réforme sérieuse. (Jacques Godechot, Les constitutions de la France depuis 1789, Garnier-Flammarion, 1970, p.22)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.008
Dictionnaire Français