in
étymologie
De l’anglais in.

adjectif

in \in\ invariable

  1. (familier) à la mode#Français|À la mode, dans le vent, tendance.
    • Olga, tout à fait “in”, avait choisi un pyjama du soir bâti par un Christian Dior dans un satin chatoyant, irisant, garni d’un flot bouillonnant d’attifiaux charmants : rubans, galons, bourdalous, catogans, volants à falbalas, capuchons, crinolins. (Georges Perec, La Disparition, Gallimard, Paris, 1969)
    • Ce n’est pas qu’on vivait mal, on habitait Paris, on écumait les bars. On ramassait les miettes, les miettes nous suffisaient. On était le clair-obscur, pas complètement in, pas complètement out, pas assez out pour que ça ne nous gâche pas la vie. (Lolita Pille, Bubble Gum, Éditions Grasset, Paris, 2004, ISBN 2-246-64411-9, ch. XV, p. 261)
  2. (Argot LGBTI) Qui n’a pas fait son coming-out.
    • De nombreux allosexuels n’ont pas fait leur coming-out, ils sont in.
antonymes
  • out#fr|out



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.030
Dictionnaire Français