intransitif
étymologie
Du latin intransitivus.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinintransitifintransitifs
Fémininintransitiveintransitives

intransitif

  1. (grammaire) (Désuet) Qualifie un verbe, ou l’emploi d’un verbe, qui n’accepte pas de complément d’objet direct.
    • Le verbe rester est intransitif.
    • Verbe non susceptible de recevoir un régime direct, et dont on peut dire qu'il ne comporte pas le passage immédiat de l'énoncé de l'action à celui de l'objet : par rapport à dire, transitif dans : dire quelque chose, parler est intransitif dans : parler de quelque chose. (Jules Marouzeau, Lexique de la terminologie linguistique, 1969)
  2. (linguistique) Qualifie un verbe qui ne régit aucun complément, dont la valence n'implique que le sujet.
    • Les verbes intransitifs sont ceux qui s'emploient tout seuls, sans aucun complément sélectionné par le verbe et normalement attendu. (Injoo Choi-Jonin, Corinne Delhay, Introduction à la méthodologie en linguistique, 1998)
  3. (linguistique) Dans les langues inuites, se dit d’un verbe dont la conjugaison utilise uniquement des désinences n’impliquant que le sujet (uniactanciel#fr|uniactancielles), le verbe en question pouvant très bien accepter un complément d’objet direct.
  4. (Mathématiques) Se dit d’une relation R telle que : si (x R y) et si (y R z), alors (x R z) est obligatoirement faux.
    • La relation "est le père de" est intransitive : si x "est le père de" y, et que y "est le père de" z, et que x "est différent de" y, alors x N’"est PAS le père de"'' z.
    • Une relation intransitive est forcément irréflexive.
    • Ne pas confondre intransitif et non-transitif.
antonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français