isotope
étymologie
Composé du préfixe iso-, « même » et du suffixe -tope, « place » ce qui signifie « à la même place », sous-entendu dans la classification périodique.

nom

SingulierPluriel
isotopeisotopes

isotope \i.zo.tɔp\ masculin

  1. (Chimie) Élément chimique ayant un même nombre de protons que l’élément chimique de référence, donc une même « place » dans le tableau périodique des éléments, mais un nombre de neutrons différents.
    • Nous avons déjà vu que les procédés de détection des isotopes sont suffisamment sensibles pour permettre des dilutions très considérables de l'élément marqué. (Exposés annuels de biochimie médicale, éd. Masson & Cie, 1948, vol. 8-9, page 88)
    • Il y a là un exemple de « transmutation avec capture » donnant lieu à la production d’un isotope d’oxygène de masse 17. (Marie Curie, Les Rayons alpha, bêta, gamma des corps radioactifs en relation avec la structure nucléaire, Hermann, 1933, p. 3-40)

traductions
adjectif

SingulierPluriel
isotopeisotopes

isotope \i.zo.tɔp\ masculin et féminin identiques

  1. Qui a les caractéristiques chimiques ou physiques d’un isotope.
    • Les carbone-12 et carbone-13 sont des éléments chimiques isotopes stables, alors que le carbone-14 en est un radio-isotope naturel.
    • Enfin les cas comme celui du chlore (masse atomique 35,5) où un écart important existe avec un multiple entier de l’hydrogène semblent devoir s’expliquer par l’existence d’un mélange d’éléments isotopes doués des mêmes propriétés chimiques mais de masses atomiques différentes. (Paul Langevin, Le Principe de Relativité)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.003
Dictionnaire Français