khâgne
étymologie
Viendrait de cagneux, ou de khâgneux.

nom

khâgne \kaɲ\ féminin. (pluriel à préciser)

  1. (France) (Argot scolaire) Dans les lycées français, deuxième année de classe préparatoire littéraire aux concours des ENS et aux grandes écoles.
    • Sabine Pallières est la mère d’un crétin en duffle-coat vert sapin qui, après ses deux khâgnes et Sciences-Po, ira probablement diffuser la médiocrité de ses petites pensées dans un cabinet ministériel de droite. (Muriel Barbery, L’élégance du hérisson, 2006, collection Folio, page 132)
    • Devant moi un homme à petites lunettes de fer, le visage austère et impassible, qui me ramène en khâgne. Le colleur de philo. Voilà, j'étais devant le Commandeur et il m'interrogeait. (Marie de Gandt, Sous la plume. Petite exploration du pouvoir politique, Paris, Éditions Robert Laffont, 2013, p. 92)
synonymes
  • première supérieure (Appellation officielle)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français