litanie
étymologie
Du latin litania.

nom

SingulierPluriel
litanielitanies

litanie \li.ta.ni\ féminin

  1. (religion) Prière.
    • « Le chant, à la messe, présente des formes extrêmement variées, constate le P. Wackenheim. Il y a des litanies (le Kyrie, l'Agnus), […].(Nicolas Seneze - Le chant liturgique – Journal La Croix, page 14, 9 novembre 2015)
    • Au-dehors on entendait la tramontane qui ronflait et les voix criardes des élèves récitant les litanies à la chapelle. (Alphonse Daudet, Le petit Chose, 1868, rééd. Le Livre de Poche, page 42)
    • D’un côté un vieillard récitait des litanies et de l’autre un enfant agitait une sonnette. (Gustave Flaubert et Maxime Du Camp, Par les champs et les grèves (Voyage en Bretagne), 1886, Le Livre de poche, page 153, 2012)
    • Dire, réciter, chanter les litanies du Saint Nom de Jésus, de la Sainte Vierge, des saints.
  2. (Figuré) Longue et ennuyeuse énumération.
    • D’un bout à l’autre du continent russe, des assemblées récitent ces litanies abêtissantes, étouffantes, sans fin recommencées tout le long des années. (Victor Serge, Portrait de Staline, 1940)
    • Sorbet, gâteau au chocolat, tarte au pommes, crème caramel, mousse au chocolat. Je vous récite la litanie mais il n'y a qu'un dessert qui compte : nos îles flottantes. Il est impératif que vous goûtiez nos îles flottantes. Spécialité absolue. (Paul Emond, Les îles flottantes : théâtre, Éditions Lansman, 2005, page 51)
    • Et sans doute avait-il encore moins envie de faire le moindre commentaire sur l’interminable litanie des propos rabat-joie que L’Ecclésiaste donne à entendre dans la Bible. (Jean Bessière, La Vie de l'esprit pour garde du corps, Editions Edilivre, 2017, page 102)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.023
Dictionnaire Français