marque substitutive
étymologie
 Composé de marque et de substitutif.

locution nominale


marque substitutive \maʁk syb.sti.ty.tiv\ féminin

  1. (rare) Signifiant utilisé pour un signifié inconnu ou non identifié.
    • (math) De nombreux objets utilisent la lettre X comme marque substitutive pour un nombre qui a besoin d’être déterminé. (107. Nombres et symboles, magic-oasis.net ↗)
    • (Linguistique) […] l’exclusion d’une jeune fille au motif que la coiffe noire qu’elle portait était : « la marque substitutive et la manifestation ostensible de son appartenance à la religion musulmane. » (Droit administratif et religion musulmane : une question d’actualité…, Sébastien Lherbier-Levy, 2005 ↗)
    • (programmation) Ce fil est une marque substitutive indiquant qu’un fil, $1, a été déplacé de cette page. ([http://translatewiki.net/wiki/MediaWiki:Lqt_move_placeholder/fr translatewiki.net])
    • Les trois points ci-dessus (...) sont syntaxiquement valides en Perl 6 et constituent l’opérateur « yadda-yadda ». « ... » peut être utilisé comme une Marque substitutive pour du code qui doit être inséré par la suite. Si un programme essaye d’exécuter « ... », cependant, une exception est levée. Cet opérateur est utile pour les méthodes abstraites, ou bien pour marquer les places où le programmeur essaye d’insérer du code plus tard. (Perl 6)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.031
Dictionnaire Français