multiple
étymologie
Du latin multiplus.

adjectif

SingulierPluriel
multiplemultiples

multiple \myl.tipl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui a plusieurs manières d’être ou plusieurs aspects, par opposition à simple.
    • Devenu l’un des principaux jeux en vogue aujourd’hui, le Bridge est d’une complexité infinie et permet de multiples combinaisons. (Frans Gerver, Le guide Marabout de Tous les Jeux de Cartes, Verviers : Gérard & Co, 1966, p. 90)
    • Héritier en ligne directe du muralisme mexicain, le muralisme chicano est aujourd'hui l'un des multiples exemples de peinture murale aux États-Unis. (Annick Treguier, « La peinture murale Chicana », dans La Peinture mexicaine de l'époque précolombienne à nos jours, textes rassemblés par Madeleine Cucuel, Les Cahiers du CRIAR n° 12/Publications de l'Université de Rouen n° 180, 1992, p. 75)
  2. (Arithmétique) Qui est divisible par un certain nombre entier#fr-adj|entier, en parlant d’un nombre entier, ou divisible par n’importe quel élément#fr-nom|élément d’un certain ensemble#fr-nom|ensemble d’entiers. — Note d’usage : l’adjectif multiple est suivi de la préposition de#fr-prép|de.
    • Quinze est un entier multiple de cinq.
    • Le plus grand commun diviseur d’un ensemble d’entiers est multiple de n’importe quel diviseur de cet ensemble.

traductions
nom

SingulierPluriel
multiplemultiples

multiple \myl.tipl\ masculin

  1. (Arithmétique) Entier relatif qui est multiple d’un certain entier relatif.
    • Neuf est un des multiples de trois.
  2. (Métrologie) Unité de mesure supérieure à une unité de mesure de référence.
    • Le décagramme est un multiple du gramme.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.044
Dictionnaire Français