paludier
étymologie
Réformation du moyen français paluyer sur la base du latin palus, paludismarais »).

nom

SingulierPluriel
paludierpaludiers

paludier \pa.ly.dje\ masculin (pour une femme on dit : paludière)

  1. Celui qui récolte le sel dans un marais salant.
    • Les paludiers sont vêtus de l’ancien costume guérandais, la longue blouse blanche descendant jusqu’à mi-jambe, les braies blanches aussi, serrées de jarretières au-dessus du genou et le tricorne noir orné de chenilles de couleur et de boucles d’acier. (Alphonse Daudet, Souvenirs d’un homme de lettres, Marpon et Flammarion, 1889, pages 235-246)
    • Issu d’une tradition vieille d’il y a 2000 ans, le travail du paludier emprunte encore des techniques ancestrales et des outils qui sont restés inchangés depuis plusieurs siècles. Tel un magicien, le paludier métamorphose l’eau de mer en or blanc avec la complicité du soleil et du vent. (Patrimoine culturel immatériel, Les paludiers de Guérande, patrimoinevivantdelafrance.fr, consulté le 18/02/2019)
    • Du vent, du soleil. Un temps idéal pour récolter le sel de Guérande. Depuis une semaine, Christophe Nicol joue du las#fr-nom-1|las. Le paludier manie cette grande tige affublée d’une large planche qui lui permet de ramener sur le bord de l’oeillet les cristaux de sel selon un procédé simple. (M. F., Loire-Atlantique : les paludiers s’activent pour récolter le sel à Guérande ↗, france3-regions.francetvinfo.fr, 16/06/2017)
synonymes
adjectif

SingulierPluriel
Masculinpaludierpaludiers
Fémininpaludièrepaludières

paludier \pa.ly.dje\

  1. Relatif aux marais salants ou à l’activité de récolte de sel dans ces marais.
    • Une visite au pays paludier, en juillet ou en août, c’était, il y a une cinquantaine d’années encore, un voyage de conte de fées tout le paysage était blanc, comme s’il avait neigé et, cependant, il faisait chaud comme au désert. (Charles Le Goffic, [https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6272881/f1.item.r%3Dpaludier.zoom Le pays breton : Chez les paludiers], Le Petit Parisien, 29/02/1932, page 1)
    • Naufrageurs, point, mais épaveurs ? Oui et c'est connu : il n'y a pas si longtemps que les anciens servaient, aux noces paludières de leurs enfants, un excellent vin d'Espagne dont les tonneaux avaient été vendangés, après tempête, dans les sables de la Govelle. (Pierre Roberdel, Le Pouliguen, Éditions de la Presqu'île guérandaise, 1972, page 38)
    • Une augmentation de l’activité paludière aurait des impacts négatifs sur l’environnement (insuffisance de bois morts qui nécesiterait des coupes et risque de détérioration du bassin de collecte). (Collectif, sous la direction de François Taglioni, Insularité et développement durable, IRD Éditions, 2013, page 125)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français