prédominance
étymologie
(1791)  Composé de prédominant et de -ance.

nom

SingulierPluriel
prédominanceprédominances

prédominance \pʁe.dɔ.mi.nɑ̃s\ féminin

  1. Qualité de ce qui prédomine ; caractère prédominant.
    • Chez les métallurgistes, les grèves politiques l’emportent sur les grèves économiques pendant toute l'année 1905, encore qu'au début cette prédominance ait été beaucoup moins marquée qu'à la fin de l'année. (Lénine, Rapport sur la Révolution de 1905, traduit du russe d'après le n° 18 de la Pravda du 22 janvier 1925, Moscou : Éditions du Progrès, 1966, p. 35)
    • On note une prédominance à l’emploi des réseaux alternatifs et à l’usage généralisé du triphasé 200 V/400 Hz. (Alain Caillot, Systèmes d’alimentation pour équipements électroniques, Techniques de l'Ingénieur, n° E 3 620, page 3)
    • Enfin, en dépit de la prédominance du répertoire allemand, les fonctionnaires d’outre-Rhin ainsi que les militaires de la garnison stationnée à Strasbourg ne compensent guère l'absence de la bourgeoisie alsacienne francophile. (Myriam Geyer, La vie musicale à Strasbourg sous l'empire allemand, 1871-1918, Ecole nationale des Chartes/Société savante d'Alsace, 1999, p. 131)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français