proscrit
étymologie
(Adjectif) Du participe passé du verbe proscrire.
(Nom) Par substantivation du participe passé du verbe proscrire.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinproscritproscrits
Fémininproscriteproscrites

proscrit \pʁɔs.kʁi\ masculin

  1. (Figuré) Qui est banni, écarté de l’usage.
    • Ce mot est proscrit.
    • Cette façon d’agir est proscrite.

nom

SingulierPluriel
proscritproscrits

proscrit \pʁɔs.kʁi\ masculin (pour une femme on dit : proscrite)

  1. Personne bannie.
    • Les proscrits avaient le droit d’emporter leurs biens meubles. Mais leurs biens de mainmorte (immeubles, champs, vignobles, caves greniers) furent décrétés propriété royale et confisqués. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • On les agitait déjà dans une petite brochure abstentionniste publiée au commencement de 1876, à Genève, par des proscrits lyonnais. (Michel Bakounine, Œuvres, tome I, Introduction par Max Nettlau, édition P.-V Stock, 1907, p. xx)
forme fléchie

proscrit \pʁɔs.kʁi\

  1. Participe passé masculin singulier de proscrire.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de proscrire.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français