sémillant
étymologie
Participe présent adjectivé de sémiller#fr|sémiller ou, par substitution de suffixe, de l’ancien français semilleux dérivé de semille (« farce, tour »).

adjectif

SingulierPluriel
Masculinsémillantsémillants
Fémininsémillantesémillantes

sémillant \se.mi.jɑ̃\

  1. Qui est extrêmement vif.
    • Au milieu de ces salons remplis de femmes élégantes et belles, Julie triompha de la comtesse. Spirituelle, vive, sémillante, elle eut autour d’elle les hommes les plus distingués de la soirée. (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, ch. I, Paris, 1832 ; p. 40)
    • Les bars, mal éclairés, grouillaient d’une espèce disparate et c’est dans un de ces bars que, la première nuit, pénétrait la Caille accompagné d’un vieillard sémillant. (Francis Carco, Jésus-la-Caille, Deuxième partie, Le Mercure de France, Paris, 1914)
    • […] cette première entrevue, où Mendès sémillant, enhardi, épanoui, est le bouffon, et Villiers et Mallarmé méconnus, miséreux, sont les seigneurs […]. (Henri Mondor, Vie de Mallarmé'', Gallimard, 1941, p. 137)
    • Il est interrompu par la venue de Claudette, plus sémillante que toujours, la tétance brandie sous un teeshirt représentant un tigre mordoré en train de feuler comme un con. (Frédéric Dard, San-Antonio : La pute enchantée, éd. Fleuve noir, 1982, chap. 6)
synonymes forme fléchie

sémillant \se.mi.jɑ̃\

  1. Participe présent de sémiller.
    • ''Cupidon aux brocards ajoûte les bravades,/>Le targue, lui sourit, le saluë en gambades,/>Et tout en semillant, sur lui décoche un trait,/>Qui trompe son adresse, et tombe sans effet. (Le Recueil du Parnasse, tome 1, Les Modes'', Briasson, 1743, page 269)




Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.018
Dictionnaire Français