sinueux
étymologie
(1539) Du latin sinuosus.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinsinueux
Fémininsinueusesinueuses

sinueux \si.nɥø\

  1. Qui est tortueux ; qui fait plusieurs tours et détours.
    • Son cours, d’abord très sinueux dans sa partie haute, tendait peu à peu à se rectifier et à se dessiner en droite ligne sur une étendue de plusieurs milles. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Le mouvement du ballon, son trajet sinueux, ses plongeons et ses remontées, étaient nettement perceptibles […] (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 151 de l’éd. de 1921)
    • La lisière de la masse principale de la banquise […] est sinueuse et découpée par de plus ou moins vastes indentations, constituant un danger pour les navires […] (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • La vallée de la Lanterne […] occupe […] une longue dépression creusée à travers les formations triasiques et liasiques dont les bandes circulaires plus ou moins sinueuses contournent la croupe méridionale des Vosges. (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne ↗, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, [//ori-nuxeo.univ-lille1.fr/nuxeo/site/esupversions/6cfe60d7-a710-46a8-b32d-4a32b4c31a74 p. 1])
    • Édouard Voss tente de protester :
      — Si nous étions passés par l’Escarène, cela aurait été plus direct. J'ai vu la carte.
      — Monsieur le baron voudrait-il me faire croire que la voie est moins sinueuse ?
      (Roger Borniche, L'affaire de la môme Moineau, Grasset, 1986, chap. 20)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.009
Dictionnaire Français