tangage
étymologie
 Composé de tanguer et de -age.

nom

SingulierPluriel
tangagetangages

tangage \tɑ̃.ɡaʒ\ masculin

  1. (marine) (Aéronautique) (automo) oscillation#fr|Oscillations d’un véhicule autour de son axe transversal.
    • L'appareil ballottait comme un ivrogne dans l'air froid, oscillant dans un vent de travers. […]. Leurs intestins yoyotaient de bas en haut sous l'effet du tangage et du roulis. (Dan Abnett, Zone de guerre, traduit de l'anglais (Royaume-Uni) par Julien Drouet, éd. Eclipse/Panini Books, 2013, chap. 12)
  2. (Spécialement) (marine) Balancement d’un navire de l’avant à l’arrière, et de l’arrière à l’avant, alternativement.
    • […] il aurait subi l’action de la houle ; des mouvements de tangage et de roulis l’auraient secoué avec ceux qui flottaient à sa surface, comme des passagers à bord d’un navire battu par la mer. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Néanmoins je tins bon près de trois quarts d’heure, et déjà le commandant m’avait complimenté sur la manière dont je supportais le tangage, lorsque quelques soulèvemens d’estomac m’avertirent que je ne tarderais pas à payer mon tribut. (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, L’Archipel de Chausey, souvenirs d’un Naturaliste, Revue des Deux Mondes, tome 30, 1842)
    • À chaque coup de roulis ou de tangage le hurlement continu du vent s'amplifiait d'un sifflement sinistre. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)

traductions
traductions
  • allemand : Querachse, Nickachse
  • anglais : pitch axis



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.013
Dictionnaire Français