trappiste
étymologie
Du nom de l’abbaye Notre-Dame de la Trappe, fondée en 1140 à Solygny. Le mot trappe désigne dans le Perche des escaliers menant à un étang, c’est en référence à ces escaliers que l’abbaye prit ce nom.

adjectif

SingulierPluriel
trappistetrappistes

trappiste \tʁa.pist\ masculin et féminin identiques

  1. Relatifs à ces moines et à leurs bières.
  2. Relatif à Trappes, commune française située dans le département des Yvelines.

nom

SingulierPluriel
trappistetrappistes

trappiste \tʁa.pist\ masculin

  1. Membre d’une famille monastique issue de l’ordre de Cîteaux et dont le chef-lieu était à la Trappe, près de Mortagne.
    • Hâtons-nous de gagner le couvent des trappistes pour nous y cacher une neuvaine sous le froc ! (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
    • Un appel aux bœufs, un « trrr » aigu qui sonne dans les grottes, voilà tout ce que l’on entend. Il semble qu’on traverse une communauté de trappistes, un de ces couvents où l’on travaille en plein air avec une loi de silence perpétuel. (Alphonse Daudet, La moisson au bord de la mer, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 216.)

traductions
nom

SingulierPluriel
trappistetrappistes

trappiste \tʁa.pist\ féminin

  1. (boissons) bière#fr|Bière préparée par ces moines.
    • […], je sus que je ne pourrais en avaler une bouchée, car j’en étais à expliquer pourquoi l’Orval est la seule trappiste à boire à température ambiante. (Amélie Nothomb, Ni d’Ève ni d’Adam, Albin Michel, Paris, 2007 ↗, p. 147)

Trappiste
nom

SingulierPluriel
trappistetrappistes

Trappiste masculin

  1. Habitant de Trappes, commune française située dans le département des Yvelines.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.028
Dictionnaire Français