Jérusalem
étymologie
Du latin Hierusalem, forme choisie par la Vulgate en alternance avec Hierosolyma.
(ca. 980) Hierusalem, (ca. 1100) Jerusalem.

nom propre

Jérusalem \ʒe.ʁy.za.lɛm\ féminin singulier invariable

  1. Ville d’Asie, la ville la plus importante pour le judaïsme et le christianisme et l’une des villes-clés de l’islam.
    • L’armée continua sa route, marchant vers le midi, au milieu de telles fatigues et de telles souffrances, qu’à chaque ville que les croisés apercevaient, ils demandaient si ce n’était point là enfin la cité de Jérusalem, où ils allaient. (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • Pourtant, avant de rentrer à Alexandrie, il lui faut encore aller à Damas, à Jérusalem et aussi à Gaza, et enfin à Jéricho ! Il lui faut, elle reine d'Égypte, rencontrer Hérode. (Françoise Xénakis, Mouche-toi Cléopâtre, Jean-Claude Lattès, 1986)
    • Mais Jérusalem est le centre géographique et théologique de tout l'évangile. (Bruno Chenu, Disciples d'Emmaüs, Bayard, Paris, 2003, p. 83)
    • Jérusalem est une ville de tunnels et de souterrains. (Emmanuel Carrère, Le Royaume, 2014, p. 525)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français