abstenir
étymologie
Du latin abstinere (« s’empêcher de faire quelque chose, tenir éloigné»).

verbe

abstenir \ap.stə.niʁ\ pronominal conjugaison (pronominal : s’abstenir)

  1. S’empêcher de faire quelque chose ; se priver de l’usage de quelque chose.
    • Les podagres doivent-ils s’abstenir entièrement de vin ? Il y a un axiome populaire qui dit : buvez ou ne buvez pas de vin, et vous n'en aurez pas moins la goutte. (Édouard Monneret & Louis Fleury, Compendium de médecine pratique, t. 4, page 357, Béchet jeune & Labbé, 1841)
    • Le metsulfuron est dégradé uniquement à pH acide. […]. Il convient donc d’être prudent et de s’abstenir de modifier les caractéristiques de pH de la bouillie. (Applications phytosanitaires : Une action des adjuvants bien spécifique, dans ARVALIS-CETIOM infos, janvier 2015, page 15)
    • Quand on a pris l’habitude de faire quelque chose, il est bien malaisé de s’en abstenir.
    • Dans le doute, abstiens-toi.
  2. (Spécialement) Ne pas voter lors d’un scrutin.
  3. (Spécialement) (juri) Décider de ne pas faire ce qu’on fait normalement.
    • Ce juge s’abstient d’opiner, de juger ou simplement Ce juge s’abstient : il se récuse lui-même.
    • Cet héritier s’est abstenu de la succession, Il n’a pas fait acte d’héritier.
  4. (transitif) Empêcher, dissuader.
    • La forte tempête a abstenu les marins de sortir en mer.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.068
Dictionnaire Français