antonyme
étymologie
(fin du XIXe siècle) Du grec ancien ἀντί et ὄνομα.

nom

SingulierPluriel
antonymeantonymes

antonyme \ɑ̃.tɔ.nim\ masculin

  1. (linguistique) Mot qui a un sens opposé à un autre.
    • Typiquement, depuis il n'est pas possible de définir un « antonyme absolu » d'un mot spécifique, les substitutions s'effectuent en fonction du contexte et, en général, plusieurs résultats différents peuvent être obtenus à partir d'un même texte à manipuler. (Alain Vuillemin, Littérature et informatique: la littérature générée par ordinateur, Artois Presses Université, 1995, p. 167)
    • Sur le plan du lexique, lʼantonyme le plus courant de Dreck (saleté) est probablement Sauberkeit (propreté). (Geneviève Bender-Berland, La publicité radiophonique: analyse linguistique de messages, 2000)
    • Un antonyme est la désignation dans une langue d'un concept opposé à un autre. Par exemple: donner/prendre ; emprunter/rembourser ; monter/démonter ; analogique/numérique. (Loïc Depecker, Entre signe et concept: éléments de terminologie générale, Presses Sorbonne Nouvelle, 2002, p. 136)
    • C’était en cours de français avec Mme Maigre (qui est un antonyme vivant tellement elle a de bourrelets). (Muriel Barbery, L’élégance du hérisson, 2006, collection Folio, page 191)
    • Les couples formés par les antonymes ne sont pas indissociables. Le choix de l’antonyme doit être adapté au contexte d'emploi.
      Un mot pris au sens figuré n'a pas le même antonyme que lorsqu'il est pris au sens propre.
      (Adeline Lesot, Bescherelle : Le vocabulaire pour tous, Hatier, 2013, §. 151, p. 168)
synonymes antonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.014
Dictionnaire Français