bercail
étymologie
De l’ancien français bercal, refait plus tard en bercail, du latin populaire berbicale, dérivé de berbīx (« brebis »), altération populaire du latin classique vervex (« mouton »).

nom

SingulierPluriel
bercailbercails

bercail \bɛʁ.kaj\ masculin

  1. (vieilli) Bergerie.
    • Un jardin grand et riche, une maison jolie,
      Un bercail spacieux pour tes chères brebis.
      (Chénier, Bucoliques, « L'Oaristys », 1794)
  2. Troupeau de brebis, de moutons.
    • Le pâtre absent par fraude !
      Le chien mort ! le loup rôde,
      Et tend ses noirs panneaux.
      Au bercail qui frissonne,
      Qui veillera ? personne.
      Pauvres petits agneaux !
      (Victor Hugo, Les Châtiments, 1853)
  3. (religion) En allusion à la parabole du Bon Pasteur : sein de l’Église où les fidèles trouvent sûreté et paix, hors duquel ils sont égarés.
    • Revenir, rentrer au bercail, revenir à la pratique de la vraie religion, à une conduite pieuse dont on s’était écarté.
    • Dieu ne défend pas les routes fleuries, quand elles servent à revenir à lui, et ce n'est pas toujours par les sentiers rudes et sublimes de la montagne, que la brebis égarée retourne au bercail. (Chateaubriand, Génie du Christianisme, 1803)
    • Hélas ! mes frères, reprit le curé, cet ancien négociant, ce Kernok, c’était aussi un agneau éloigné du bercail ! (Eugène Sue, Kernok le pirate, 1830)
    1. Communauté religieuse plus ou moins nombreuse.
      • Il y avait à Paris des milliers de retraites semblables, où le clergé réfractaire réunissait clandestinement de petits troupeaux de fidèles. La police des sections, bien que vigilante et soupçonneuse, fermait les yeux sur ces bercails cachés, de peur des ouailles irritées et par un reste de vénération pour les choses saintes. (Anatole France, Les Dieux ont soif, 1912)
  4. (familier) Maison.
    • Revenir, rentrer au bercail, revenir à la maison.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.019
Dictionnaire Français